• Vert Avenir Rédaction

Pompe à chaleur : l’offre à 1 euro est de retour pour 2021 grâce à MaprimeRnov' "rénovation globale"


Vous souhaitez faire des économies de chauffage ? Abandonner votre vieille chaudière fioul pour une pompe à chaleur performante peut être une bonne solution. Grâce aux aides à la rénovation énergétique, il vous est aujourd’hui possible d’adopter un mode de chauffage écologique à moindre coût. Retour sur le dispositif à 1 € et notre nouvelle offre pompe à chaleur.


La pompe à chaleur à 1 Euro


La rénovation globale s’appuiera sur un audit énergétique réalisé par un professionnel qualifié.

Vous pouvez bénéficier d’une aide de 300 € pour réaliser cet audit si les ressources de votre

ménage sont intermédiaires (voir tableau ci-dessus).

Avant de lancer les travaux, vous devrez fournir comme pièce justificative une fiche synthèse de l’audit énergétique.

Sur la base de cette pièce, l’Anah pourra instruire votre dossier et vérifier votre éligibilité à MaPrimeRénov’.

Si vous êtes éligible, vous recevrez un mail de confirmation et vous pourrez demander une

avance.

Après la réalisation des travaux, vous devrez également fournir une attestation de conformité des travaux réalisés par laquelle :

• les entreprises attestent avoir un label RGE valide et adapté aux travaux réalisés ,

• les entreprises et le bénéficiaire attestent que les travaux réalisés sont conformes aux

programmes de travaux proposés dans l’audit énergétique en vue de satisfaire la condition

de performance énergétique,

• l’auditeur attestera également de la bonne conformité des travaux à l’audit au vu des factures

produites.


Critères du Coup de Pouce rénovation globale et la pompe à chaleur à 1€


Ce lundi 12 octobre 2020, un arrêté mettant en place des bonifications pour des opérations d'économies d'énergie dans le cadre du Coup de pouce « Rénovation performante d'une maison individuelle » a été publié au Journal officiel. Ce nouveau Coup de Pouce a pour objectif d'inciter les ménages à s’engager dans des travaux de rénovation plus ambitieux afin de sortir des énergies carbonées et ainsi leur permettre de diviser par deux la consommation énergétique de leur logement.


Cumulable avec MaPrimeRénov’, Le Coup de Pouce sera premièrement dédié au remplacement des équipements de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire au profit de systèmes adoptant au moins 40% d’énergies renouvelables ou de récupération, ou, faute de mieux, ne consommant ni charbon ni fioul.


L’aide récompensera chaque MWh d’énergie économisée en fonction de la situation initiale du logement et dépendra du niveau de revenus des ménages. Les foyers modestes et très modestes (au sens de la définition de l’Agence nationale de l’habitat) bénéficieront ainsi d’un montant de prime plus important.


Afin de bénéficier du Coup de Pouce, les travaux devront permettre d’atteindre une baisse de la consommation énergétique du logement d’au moins 55% par rapport à la consommation avant travaux.

Les travaux engagés en 2020 et 2021 et achevés au plus tard le 31 décembre 2022 seront éligibles à l’aide. Ce Coup de Pouce répond aux conditions habituelles de distribution des primes CEE.


Montants du Coup de Pouce rénovation globale


Pour les travaux incluant le remplacement d’un système fonctionnant au fioul ou au charbon, avec un nouveau système utilisant au moins 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :

  • Foyer modestes et très modestes : au minimum 500€ par MWh d’énergie économisée par an

  • Autres ménages : au moins 400€ par MWh d’énergie économisée par an

Pour un nouveau système utilisant moins de 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :

  • Foyers modestes et très modestes : au minimum 300€ par MWh d’énergie économisée par an

  • Autres ménages : au moins 200€ par MWh d’énergie économisée par an

Pour les opérations de rénovation concernant le remplacement d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au gaz, avec un nouveau système utilisant au moins 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :

  • Foyers modestes et très modetes : au moins 400€ par MWh d’énergie économisée annuellement,

  • Autres ménages : au moins 300€ par MWh d’énergie économisée annuellement


Pour un nouveau système utilisant moins de 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :

  • Foyers modestes et très modestes : au moins 250€ par MWh d’énergie économisée par an,

  • Autres ménages : au moins 150€ par MWh d’énergie finale économisée par an

Ces nouveaux barèmes représentent “une bonification de 3 à 5 fois supérieure au montant d’aide actuel pour les ménages modestes et de 2 à 4 fois supérieure pour les autres ménages” d’après le rapport fait au Conseil supérieur de l’énergie.


La rénovation globale, la garantie d’un confort et des économies durables

La rénovation globale se définit par la réalisation de travaux d’économies d’énergie réalisés globalement sur l’ensemble des postes énergivores d’un logement.

Dans le cadre du plan de relance, et dans une volonté de massification de la rénovation énergétique de l’habitat, le gouvernement fait émerger ce cap en annonçant une nouvelle “aide à la rénovation complète du logement”. Deux aides cumulables ont été annoncées :

  • Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE)[3]: Coup de pouce Rénovation globale d’une maison individuelle[4]

  • Ma Prime Rénov' Rénovation globale[5]:

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

  • Maison chauffée au charbon ou fioul ou gaz hors condensation

  • Des travaux réalisant un gain énergétique d’au moins 55 % versus la consommation initiale

  • Tous les équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire doivent être remplacés.

  • Travaux réalisés via un audit énergétique, contrôlés par un "bureau de contrôle indépendant »

  • Si le bénéficiaire le souhaite avec l'aide d'une assistance à maîtrise d'ouvrage


La rénovation globale : un cap à tenir car les freins persistent !

Un coût des travaux trop importants pour les ménages


Selon une étude de l’Ademe[6], la démarche de rénovation globale est encore très faible : seulement 418 personnes sur une population de 260 000 propriétaires en maison individuelle s’y sont engagées, soit un taux de 6 %. Le coût est le premier frein : un projet de rénovation globale représente en moyenne 35 000 € à 70 000 € de dépenses pour un ménage aisé, pour une surface d’au moins 135 m2[7]. Et force est de constater que les travaux tels que l’isolation des murs sont les moins financés par les aides...[8]

Cette démarche est encore plus loin d’être acquise pour les ménages en situation de précarité qui privilégient les frais pour se déplacer ou les produits de consommation de première nécessité... Un constat accentué par la crise économique et sanitaire du Covid 19.

L’organisation des travaux et le manque d’artisans qualifiés

Plusieurs corps de métiers sont nécessaires pour mener à bien un tel projet. L’organisation et l’optimisation des travaux sont un deuxième frein : les artisans capables de gérer une rénovation globale ou de travailler en groupements sont rares. Sans compter que peu sont aujourd’hui qualifiés pour réaliser ce type de travaux (RGE Offre globale ou CERTIBAT Offre globale[9]). Selon la Fédération Française du Bâtiment (FFB), sur les 49 000 entreprises qualifiées RGE, seulement 200 sont labellisées RGE Offre globale.

Un réel savoir-faire dans l’optimisation des artisans s'avère nécessaire : les variables de temps, pour coordonner l’intervention sur ce type de chantiers, et de coûts, pour la réalisation des travaux, peuvent être affinées.

Le secteur peine à se structurer, faute de financements et de maturité pour proposer une rénovation multiposte.

La sous-information du grand public

Enfin, les avantages d’un projet de rénovation globale pour les ménages restent très peu connus : valorisation du bien immobilier, économies réalisées sur la facture qui, souvent, compensent l’investissement réalisé sur le long terme ou encore la qualité de vie à l’intérieur de son logement (confort, humidité, qualité de l’air…). En résumé, pour devenir une réalité et être massifiée, la démarche de rénovation globale devra s'affranchir de l’ensemble de ces obstacles !

Pour en savoir plus sur le programme de rénovation globale proposé par Hellio, les demandes peuvent être adressées :

Vert Avenir, entreprise Française, isolation pour 1€

VERT AVENIR

Tél: 09 51 67 04 61

(appel non surtaxé)

2 bd Soult 75012 Paris

  SIRET 837 642 9820 0016

contact@vert-avenir.fr

INFORMATIONS PRATIQUES
ISOLATION À 1 EURO

Avis client 4.6

  • Facebook

© Copyright 2017 -2020 - Vert Avenir - Tous droits réservés

Mentions légales | Politique de confidentialité