• Vert Avenir Rédaction

MaPrimeRenov', fin de l’isolation à 1 euro : ce qui change ce 1er juillet 2021

RÉNOVATION ENERGETIQUE. Ce 1er juillet 2021 marque deux changements très importants concernant des dispositifs emblématiques de la rénovation énergétique : fin de l’isolation à 1€ et ouverture de MaPrimeRénov' aux bailleurs

Ce 1er juillet 2021 est une date clé pour l'univers de la rénovation énergétique : elle marque notamment la fin de nombreuses offres 'à un euro', qui ont fait couler beaucoup d'encre depuis leur lancement, en 2018. Rappelons que cette encre chez Vert Avenir a été plus que favorable.


Ainsi, à compter de ce jour, les bonifications permettant de couvrir, pour des ménages précaires, l'intégralité du coût des opérations d'isolation des combles et planchers bas, de chaudières gaz et d'ancien convecteurs électriques sont supprimées, comme l'avait annoncé l'État il y a plusieurs semaines. Cela avait été acté par arrété officiel. Ce type d'offres, accusé d'entraîner trop de fraudes et d'effets d'aubaine, a donc fait son temps - il est toutefois à noter que des bonifications significatives sont maintenues pour les appareils ayant recours aux énergies renouvelables, comme les pompe à chaleur , mais sans permettre de couvrir 100% du coût des opérations.

Le coup de pouce isolation maintenu une année de plus, mais en mode dégradé

En ce qui concerne le coup de pouce isolation, les pouvoirs publics ont décidé de ne pas stopper l'aide trop brutalement. Ainsi, elle est maintenue jusqu'à juillet 2022, mais dans des conditions financières nettement moins attrayantes (le reste à charge "1 euro" n'est plus atteignable). Quel est le calendrier fixé pour les opérations lancées avant le 1er juillet 2021 ? Pour les chaudières et l'isolation, les travaux doivent être achevés au 30 septembre prochain, comme le rappelle un communiqué de presse du délégataire en CEE Hellio. "Les opérations engagées au plus tard le 8 février 2021 pourront s'achever au plus tard le 8 février 2022", peut-on également y lire - cette dérogation permettant de ne pas bloquer des opérations lancées il y a un certain temps, et nécessitant du temps long pour être bouclées, notamment auprès de bailleurs sociaux.

Autre évolution importante en ce 1er juillet, l'ouverture du dispositif MaPrimeRénov' aux bailleurs (locataire), qui, même si elle est présentée par les pouvoirs publics comme faisant partie du plan France relance, avait été annoncée dès le lancement de l'aide, en janvier 2020.

France relance et la rénovation. Énergétique

MaPrimeRénov', fin des offres à 1 euro : ce qui change ce 1er juillet 2021 :C'est une brique de plus qui devrait permettre d'accélérer la rénovation du parc. Comme le rappelle l'Agence nationale de l'habitat (Anah) dans un communiqué de presse diffusé ce jour, cette ouverture du dispositif est rétroactive puisqu'elle concerne les travaux éligibles réalisés depuis le 1er octobre 2020. Les pouvoirs publics comptent déclencher 50.000 travaux de rénovation de ce type en 2021 (sur les 800.000 primes attendues au total).

MaPrimeRénov' permettra de rénover jusqu'à trois logements locatifs!

Les propriétaires bailleurs peuvent donc, dès ce 1er juillet, déposer leur dossier de demande d'aide sur le site officiel du dispositif. "Ils peuvent bénéficier de MaPrimeRénov' pour rénover jusqu'à trois logements locatifs que cela soit en maison individuelle ou sur les parties privatives d'un appartement", précise l'Anah. Une condition existe toutefois : celle de "s'engager à louer le logement rénové pour une durée minimal de 5 ans et, en cas de réévaluation du loyer, déduire l'aide qu'ils ont perçue du montant des travaux justifiant la réévaluation".


source principale : BATICUBE